Les élus communistes et républicains présents pour défendre le service postal

Déclaration des élus communistes du Mans sur le débat d’orientations budgétaires

DECLARATION SUR LE DEBAT d’ORIENTATION BUDGETAIRE
Conseil Municipal du jeudi 24 novembre 2016

Monsieur le Maire,
Mes Cher-e-s Collègues,

Pour le groupe des élu-e-s communistes et républicain, les orientations budgétaires restent fortement impactées par les décisions nationales et notamment la recherche d’économies via la baisse des dotations de l’Etat.

Bien évidemment, l’année 2017, nous projette dans l’incertitude mais nous ne pouvons pas nous contenter d’adapter nos missions de service public au rythme des échéances électorales.

Plus que jamais, il est de notre devoir de recentrer les débats et de les porter au sein de la population.

Les restrictions budgétaires, les mutualisations diverses, et les transferts de compétences successifs, ont conduit à éloigner les citoyens des instances de décisions.

La quête d’efficience et d’efficacité recherchée sans relâche au sein de notre collectivité depuis plusieurs années, ne doit pas se faire au détriment du service public rendu à la population.

Nous nous réjouissons de pouvoir maintenir l’effort en faveur des associations, nous nous félicitons également que la recherche d’économies ait été menée sans remettre en cause les missions fondamentales de service public.

Pour autant, les efforts d’économies auxquels nous avons participé se traduisent notamment par une réduction du nombre d’emplois sur la ville (-90 sur trois ans).

Nous aurions préféré que les recettes ne soient pas amputées quand on sait que les effets du CICE ne donnent pas de retour d’emplois satisfaisant sur notre territoire. Ils conduisent même à réduire la présence du service postal sur nos communes, ce qui est un comble !

Tout cela reste fragile et fortement lié aux décisions nationales en 2017 c’est 1.5 Millions d’€ en moins pour la ville du Mans, sans présager des décisions qui pourraient tomber dès avril 2017.

Ne soyons pas dupes, l’exercice budgétaire reste contraint et incertain ce débat d’orientation budgétaire doit porter haut nos priorités qui sont et resteront le service public sous toutes ses formes, comme la politique en faveur de l’enfance, de la jeunesse de la solidarité, de la santé, du sport, de la culture, du vivre ensemble et de la tranquillité publique.

En ce sens, le programme d’investissements, proposé répond à ces objectifs, en particulier, à travers le Centre de Santé Municipal, le Plan numérique dans les écoles ou encore la rénovation des Atlantides.

La collectivité s’engage pour améliorer les services de proximité en direction des mancelles et des manceaux ; plus que jamais, nous avons besoin de la participation des habitants pour améliorer la qualité de vie dans la Cité et relever ses nombreux défis.

Pour le groupe,
Sophie MOISY