Bernard BREUX et Jean-François SOULARD répondent à la LPO

Dans l’édition du Maine Libre du 27 mars 2018, un responsable de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) affirmait que les collectivités territoriales avaient leur part de responsabilité dans la raréfaction des variétés d’oiseaux dans l’Ouest de la France, en raison de l’utilisation de produits phytosanitaires (cf. ci-dessous).

LPO Ouest France

Vous trouverez, en cliquant sur l’image ci-dessous, une lettre adressée à la LPO par Bernard BREUX, adjoint à la Nature en ville, et Jean-François SOULARD, Président de la Setram, dans laquelle ils tiennent à préciser que la Ville du Mans n’utilise plus de produits phytosanitaires depuis plusieurs années.

BB_JFS

Et la réponseapportée ci-dessous de la LPO départementale :

courrier LPO

Droit de réponse : Sophie MOISY s’adresse à M. LE MENER

Retrouvez, en cliquant sur l’image ci-dessous, la réponse de Sophie MOISY, pour le groupe des élu-e-s Communistes et Républicains de la Ville du Mans, aux propos de M. LE MENER dans un article du Maine Libre intitulé : »Le Mans doit faire mieux ».

Sophie

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de l’article paru dans l’édition du mercredi 14 mars 2018.

ml le mener

Et l’extrait un communiqué de presse paru dans l’édition du Maine Libre datant du 20 mars 2018.

Le Mener